Accueil du site > Présentation > Bourse S.F.A. Jeune chercheur

Bourse S.F.A. Jeune chercheur

Depuis 2016 la S.F.A. permet à deux jeunes chercheurs en histoire de l’art, histoire ou histoire du patrimoine, de bénéficier d’une bourse leur permettant de participer au congrès annuel de la Société.

Appel à candidatures BOURSES 2019 SFA Jeunes chercheurs

En 2019 la S.F.A. attribue à des étudiants de master, doctorat ou équivalent en histoire de l’architecture, histoire de l’art et dans le domaine du patrimoine, ainsi qu’aux élèves des écoles de formation aux métiers d’art âgés de moins de 35 ans, trois bourses d’un montant de 500 € chacune pour participer au 178e congrès archéologique de France qui se tiendra à Cherbourg du 13 au 17 juin 2019 sur le thème "Châteaux et fortifications en Cotentin".

Les étudiants lauréats participeront à la totalité des visites prévues au programme du congrès.

Les candidatures devront être envoyées au plus tard le lundi 15 avril 2019 à la Société Française d’Archéologie, 5 rue Quinault, 75015 Paris.

Télécharger ICI le dossier de candidature
Télécharger ICI la brochure de présentation du 178e Congrès archéologique de France "Châteaux et fortifications du Cotentin"

Devenez le mécène d’un jeune chercheur en 2019

Vous pouvez soutenir la S.F.A. et l’aider à accueillir un jeune chercheur en histoire de l’architecture, histoire de l’art ou du patrimoine, au prochain Congrès archéologique qui se tiendra en Cotentin du 13 au 17 juin 2019 sur le thème "Châteaux et fortifications en Cotentin".

En faisant un don à la S.F.A. dans le cadre de ce programme, vous soutenez un jeune chercheur et pouvez bénéficier d’une réduction d’impôts.

Association loi 1901 reconnue d’utilité publique depuis 1871, la S.F.A. peut recevoir dons et legs et est habilitée à délivrer un reçu fiscal à ses donateurs leur ouvrant droit à une réduction d’impôt.

Télécharger le dossier de mécénat Bourse "SFA jeune chercheur" 2019 en cliquant ici

Ouverture de l’appel à candidatures en février 2019 afin que soit attribuée une bourse à trois nouveaux jeunes chercheurs qui participeront au 178e congrès de la S.F.A. qui se tiendra en Cotentin du 13 au 17 juin 2019 sur le thème "Châteaux et fortifications en Cotentin". Depuis 2018, les bourses sont ouvertes aux élèves des écoles de formation aux métiers d’art.

Bourse "SFA Jeune chercheur" 2018

177e Congrès archéologique de France : Monastères et réseaux monastiques en Saintonge

En 2018 quatre bourses "SFA jeune chercheur" ont été attribuées à :

JPEG - 110.6 ko

- Marion Alvergnat, née en 1988, recommandée par Géraldine Mallet (professeur à l’université Paul Valéry-Montpellier 3), doctorante en histoire de l’art médiéval et dont la thèse porte sur "Les établissements monastiques cisterciens du Languedoc méditerranéen et du Roussillon au Moyen Age" ; Témoignage de Marion Alvergnat de sa participation au 177e Congrès de la SFA (à lire ICI)
- Emanuele Gallotta, né en 1990, recommandé par Dany Sandron (professeur à l’université Paris Panthéon Sorbonne) et Alessandro Viscogliosi (professeur à l’université Sapienza de Rome), doctorant en co-tutelle et dont la thèse porte sur "L’église de Sainte-Marie-Majeure à Ferentino et l’architecture d’inspiration cistercienne dans le Latium méridionel (XIIIe siècle)" ;
- Margot Hoffelt, née en 1994, recommandée par Andreas Hartmann-Virnich (professeur à l’université d’Aix-Marseille), étudiante en master 2 en archéologie médiévale et dont les recherches portent sur "Les couvents des Carmes en Provence" ;
- Maëlys Lauqué, née en 1994, recommandée par Christian Gensbeitel (maître de conférences à l’université Bordeaux Montaigne), étudiante en master 2 en art antique et médiéval et dont les recherches portent sur "L’abbaye Saint-Pierre-ès-liens de Tourtoirac et son réseau de dépendances".

Bourse "SFA Jeune chercheur" 2017

176e Congrès archéologique de France : Bourges et le Berry : de la fin de l’âge gothique à la Renaissance (XIVe-XVIe siècles)

En 2017 quatre bourses "SFA jeune chercheur" ont été attribuées :

JPEG - 368.4 ko

- Axelle Goupy, née en 1996, recommandée par Philippe Plagnieux (Professeur à l’université de Paris I et à l’Ecole nationale des chartes), étudiante en double cursus à l’Ecole nationale des chartes et à l’Ecole du Louvre (2e année), dont le sujet de recherche porte sur « Les vitraux du XIIIe siècle du choeur de la cathédrale de Rouen » ;

- Alice Elbaz, née en 1993, recommandée par Yves Gallet (Professeur d’histoire de l’art médiéval, délégué régional SFA), étudiante en master 1 à l’université Bordeaux-Montaigne, dont le sujet de recherche porte sur « La chapelle Jacques Coeur de la cathédrale de Bourges » ;

- Fabio Linguanti, née en 1989, recommandé par Andreas Hartmann-Virnich (Professeur à l’université d’Aix-Marseille), doctorant, dont le sujet de recherche porte sur « A la recherche de la première cathédrale de Toina. Enquête archéologique sur l’architecture normande en Sicilie dans son contexte méridional et septentrional » ;

- Marie Quillent, née en 1993, recommandée par Dominique Poulain (Maitre de conférences en histoire de l’art médiéval, université de Picardie Jules Verne), doctorante, dont le sujet de recherche porte sur « La sculpture funéraire dans le diocèse d’Amiens à la fin du Moyen Age (1220-1520) »

Bourse "SFA Jeune chercheur" 2016

En 2016 la "bourse SFA jeune chercheur" a été attribuée à :

- Vanessa Chalm, née en 1989, recommandée par Yves Gallet (Professeur d’histoire de l’art médiéval, délégué régional SFA), étudiante en Master 1 à l’université de Bordeaux, dont le sujet de recherche porte sur « La collégiale Saint-Pierre de La Romieu. Histoire, architecture, archéologie, décor monumental : état de la question. » ;

- Yihan Hu, né en 1991, recommandé par Chang-Ming Peng (Professeur en histoire de l’art contemporain, responsable du master « Patrimoine et musées » à l’université de Lille 3), étudiant en doctorat à l’université de Lille 3, dont le sujet de recherche porte sur « L’évolution de la protection du patrimoine religieux en Chine depuis 1949 : une mise en perspective en regard des expériences de protection du patrimoine religieux en France, Italie et Espagne ».

Ces deux jeunes chercheurs ont participé à l’ensemble des visites et conférences durant les quatre jours et demi du 175e congrès intitulé "Avignon et le Comtat Venaissin : empreinte et influence de la papauté (XIVe-XVIIIe siècle)".

haut de page